Quid
Justitiae

Thomas Roos

Vous êtes ici

Accueil Thomas Roos
thomas.roos.1@ulaval.ca ; Osonsledih@fd.ulaval.ca

Originaire de France, Thomas a commencé ses études à l’Université de Nancy II où il a obtenu son diplôme de licence en droit général. Fasciné par le droit international, il est parti dans un premier temps à l’Université de Strasbourg, où il a validé un Master 1 en droit international et européen, puis à l’Université Laval, au Canada, dans le cadre d’une maîtrise en droit international et transnational. C’est là qu’il s’est pris de passion pour le Droit international humanitaire et les autres corpus liés la protection de la personne humaine en période de conflit armé. Il a débuté un doctorat en Septembre 2018, à travers une thèse portant sur l’application extraterritoriale des droits humains en période de conflit armé. Il est coordinateur du projet de recherche du même nom mené par la professeure Julia Grignon, ainsi que du projet Osons le DIH! Promotion et renforcement du DIH : une contribution canadienne. Finaliste de l’édition 2019 du concours de droit international humanitaire Jean Pictet avec l’Université Laval, Thomas est désormais coach, aux côtés de Clémence Bouchart, de l’équipe sélectionnée par la Faculté pour candidater à l’édition 2020. Thomas est également membre de la Clinique de droit international pénal et humanitaire.

Leçons tirées du cycle de conférence annuel de l’American Society...

29 Septembre 2021

Du 24 au 26 mars 2021, l’American society of international law (ASIL) organisait son cycle de conférences annuel, portant cette année sur le thème de « rec

Coup de projecteur sur la protection des personnes civiles

17 Juin 2021

Qui, au cours d’un conflit armé, peut être qualifié-e de « personne civile » ? De « civil-e protégé-e » ? Quelles sont les règles qui gouvernent la protection des personnes civiles en droit...

La proposition de loi sur la sécurité globale en France et le...

13 Janvier 2021

            Le 20 octobre 2020, en France, des députés appartenant au groupe majoritaire La République en Marche, ont soumis au parlement français une

Combattants et prisonniers de guerre

18 Décembre 2020

Combattant-es et prisonniers/ères de guerre

L’affaire Lambert : vers une (r)évolution de l’ordre juridique...

2 Décembre 2020

En 2008, Vincent Lambert, citoyen français alors âgé de 32 ans, est victime d’un ac

Pages