Quid
Justitiae

Güler Koca

Vous êtes ici

Accueil Güler Koca

Güler KOCA est candidate à la maîtrise de droit international et européen de l'Université    de Genève. Elle effectue une partie de sa maîtrise à l'Université Laval. Elle a préalablement été diplômée d'une licence en droit par l'Université Lumière Lyon 2 dont une partie a été effectuée à l'Université de Barcelone. Durant l'été 2013, elle a représenté une ONG au sein du Conseil des droits humains à Genève et est présentement en stage au sein du Haut Commissariat aux Droits de l'Homme des Nations-Unies également à Genève. En juillet 2014, elle sera l'une des dix délégués de l'Université Laval à participer à la 32e simulation de l'Organisation des États Américains en version espagnole qui se tiendra au Pérou. 

La disjonction d'instance du procès 002 des Chambres...

4 Juillet 2014

Près de trois millions de personnes perdirent la vie durant le régime Khmer rouge, de son installation au pouvoir le 17 avril 1975 à sa chute le 7 janvier 1979. Une guerre civile a par la suite...

Le Comité des droits de l’Homme dénonce le traitement des migrants...

6 Avril 2014

  Selon l'article 5 de la Déclaration universelle des droits de l'Homme et du citoyen (« DUDH »), « nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants...

Le Comité des droits de l’Homme dénonce le traitement des migrants...

6 Avril 2014

  Selon l'article 5 de la Déclaration universelle des droits de l'Homme et du citoyen (« DUDH »), « nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants...

Le Comité des droits de l’Homme dénonce le traitement des migrants...

6 Avril 2014

  Selon l'article 5 de la Déclaration universelle des droits de l'Homme et du citoyen (« DUDH »), « nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants...

Le Comité des droits de l’Homme dénonce le traitement des migrants...

6 Avril 2014

  Selon l'article 5 de la Déclaration universelle des droits de l'Homme et du citoyen (« DUDH »), « nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants...